Un entretien du bac à graisse simple et rapide

L’entretien du bac à graisse doit être réalisé régulièrement pour assurer son bon fonctionnement. Il s’agit de vider le bac à graisse des déchets solides et des graisses accumulés durant son utilisation journalière. À plus long terme, un nettoyage du bac à graisse complet est nécessaire pour éliminer les déchets fins déposés au fond. Vous trouverez la procédure complète et détaillée dans notre vidéo :

Un nettoyage régulier

La fréquence de nettoyage du bac à graisse sera déterminée par l’utilisation que vous en ferez. Un professionnel rejetant de grandes quantités de déchets gras devra assurer une vidange du bac à graisse plus fréquente pour éviter l’obstruction du système lamellaire et le débordement de l’appareil.

Le système lamellaire accroit l’efficacité de nos bacs à graisses BAGT®xxn dans une proportion  3 à 5 fois supérieure par rapport à un bac standard norme EN1825. Par exemple, notre modèle BAGT®200N, (volume utile : 50 litres) testé selon la norme EN1825, taille 1, a une efficacité équivalente à celle d’un bac enterré  de 380 litres utiles.

Comment nettoyer votre bac à graisse ?

Voici la procédure pour nettoyer votre bac à graisse :

Évacuer les déchets solides tous les jours :

  • Sortir le panier à déchets,
  • jeter les déchets solides à la poubelle et rincer le panier,
  • remettre le panier puis le couvercle en place
  • refermer les grenouillères pour assurer la bonne étanchéité du bac à graisse.

Collecter les graisses 2 fois par semaine :

  • Pour les modèles de faible capacité BAGT 25 et BAGT 40, sans vanne de vidange des graisses : ouvrir le couvercle du bac et récupérer les graisses à la louche ou directement avec le panier si celles-ci sont figées.
  • Pour les modèles de plus grande capacité BAGT®COMPACT, BAGT®80N, BAGT®200N et BAGT®400N, avec vanne de vidange des graisses : Fermer la vanne de sortie d’eau pour faire monter le niveau puis ouvrir la vanne de sortie des graisses et laisser couler les graisses dans un récipient. Fermer la vanne dès que de l’eau commence à sortir. Ouvrir à nouveau la sortie d’eau. Cette opération doit être faite de préférence après la plonge, lorsque l’eau est chaude et les graisses encore fluides.

Le nettoyage complet du bac à graisse est conseillé tous les 3 mois si la vanne de vidange du bac à graisse n’est pas raccordée au réseau, sinon une fois par an est suffisant. Nul besoin de pompage du bac à graisse pour cette opération, il suffit de vider le bac à graisse des éléments qui le composent (panier, système lamellaire et tôle scyphoïde) pour accéder au fond. Puis, laissez couler l’eau depuis la vanne d’entrée ou d’appoint d’eau et ouvrez la vanne de vidange.

Eaux usées et assainissement avec le bac à graisse

Pour assurer un bon assainissement avec le bac à graisse installé dans votre cuisine, il faut donc penser à vidanger et nettoyer le bac à graisse aussi souvent que nécessaire. Les graisses récupérées sont valorisables dans la filière HAU (Huiles Alimentaires Usagées), elles doivent être stockées dans un fût en attendant leur collecte par une société spécialisée.Fabriqué en inox 304 qualité alimentaire de bonne qualité, le BAGT nécessite très peu d’entretien.

Un bon entretien pour une performance optimale

L’entretien du bac à graisse d'un restaurant est indispensable pour garantir son bon fonctionnement. Nos bacs à graisse sont entièrement composés d’inox alimentaire 304L, ce qui garantit leur très haute qualité et leur durabilité. En effet, un nettoyage régulier intégré dans la procédure journalière de nettoyage permet en moins de 5 min de réaliser un entretien optimum.

Découvrez l'ensemble de nos bac à graisse, récupérateurs de graisse et séparateurs de graisse.

 

 


Remonter